Bienvenue sur Arcey.fr !

Mairie d'Arcey

6 rue des lilas
25750 ARCEY

Tel : 03.81.93.52.49
Fax : 03.81.93.42.24

mairie@arcey.fr

Horaires d'ouverture au public

Lundi, Mardi et Jeudi :
08h30 - 11h30
16h00 - 18h00
Mercredi et Vendredi :
08h30 - 11h30
14h00 - 16h00

HOMMAGE A NOTRE DOYEN : PAUL MAGNIN


Mardi 12 mai 2020, une triste nouvelle s’est répandue comme une trainée de poudre sur notre commune. Paul MAGNIN, notre doyen âgé de 98 ans, venait de décéder. Abasourdis par cette annonce qui nous laissa tous sans voix, il fallut bien nous rendre à l’évidence, celui qui nous semblait fort comme un roc, voire indestructible, avait bel et bien quitté ce monde à l’aube de son centenaire.
Paul est né le 23 mars 1922, le même jour que son frère jumeau Pierre, et la même année que l’acteur Jean LEFEBVRE dont il aimait tant les railleries.
Enfant du village, Paul a rencontré son alter égo Lucienne pendant la sombre période de la seconde guerre mondiale pour l’épouser en 1943. Ils eurent deux fils, bien connus de notre village, Jean-Pierre né en 1943 et Joël en 1955.
Résistant avant l’heure, Paul avait refusé de se plier aux bottes de l’occupant en s’abstenant volontairement d’accomplir le Service de Travail Obligatoire (STO). Son engagement a été total durant cette sinistre époque, étant un combattant de la 5éme Division Blindée. Il fut même blessé à l’aine par un éclat de grenade lors de la Libération en Alsace.
Après la guerre, Paul décida, sur conseil de son épouse Lucienne, d’abandonner la culture de la terre et décida donc d’aller travailler comme ouvrier à la Peuge, comme il disait.
En fait un bon prétexte pour aller voir les matchs de foot à Sochaux, sa grande passion comme tout un chacun peut le savoir.
Il a arpenté les stades comme personne ne l’a fait, surtout celui d’Arcey, village qu’il chérissait tant. Entraineur amateur au grand cœur, infatigable, toujours disponible, et démontrant de réelles qualités d’éducateur, Paul encadrait et dirigeait principalement les équipes de jeunes du club d’Arcey et ce depuis 1956. Il en fut même le vice-président en 1982.
Pour son investissement inconditionnel au sein du club d’Arcey, Paul avait reçu en 2002, tout comme son jumeau Pierre, la médaille d’argent de « Jeunesse et Sport » de l’engagement associatif pour couronner 65 ans d’engagement, sans faille, dans le milieu du foot amateur.
Aimant rendre service, aidant sans cesse ses proches, emmenant balader ses petits-enfants, et choyant ses arrières petits-enfants, Paul laissera le souvenir impérissable d’un père, grand père, arrière-grand-père, voisin, ami, attentionné, affable et toujours serviable.

Paul est né au Printemps, il s’est éteint au Printemps. Nous n’avons pas pu lui dire au revoir comme il se doit le jour de son enterrement pour cause de restrictions sanitaires dû au Covid.
Et dire que la mairie voulait fêter en grande pompe dans deux ans son centenaire. Cela ne pourra plus se faire, mais nous ne l’oublierons pas !!! Pour ce faire l’équipe municipale planche déjà pour lui rendre un hommage sous une autre forme, sans doute en octroyant son nom au futur terrain de football synthétique qui va naître dans les prochains mois. Ce ne sera que justice et honneur pour ce grand amateur de foot et grand serviteur du club d’Arcey.

Michel VERDIERE
Maire d’Arcey.